À l’intérieur du Go! Team Spirited Mélange de Garage Pop

A sa base, le Go! La musique de Team est construite sur l’exubérance et l’excitation sans faille, des qualités qui ont brillé à travers chaque note du premier album du groupe basé à Brighton, Thunder, Lightning, Strike. Cet album a été publié il y a 13 ans et est rapidement devenu un succès précoce et une victime prématurée de la notion de «blog buzz», ce qui a entraîné le groupe à être injustement associé à de petits groupes qui ont bénéficié du même boom musical. Mais le groupe, dirigé par Ian Parton, a persisté même après que le battage médiatique s’est évanoui, amassant une discographie longtemps sur les mêmes charmes qui ont fait leur évasion si aimée.

Ce qui ne veut pas dire que le groupe est sorti indemne de cette époque. Après 2007 Proof of Youth, la programmation originale a été dissoute, et The Scene Between 2015 était essentiellement une sortie solo de Parton. Mais leur dernier, Semicircle, est un retour à la forme assuré et ludique, preuve qu’il est possible de survivre au battage médiatique, tant que votre vision reste cohérente.

“C’est un peu la merde quand vous continuez à jouer vos coups à plusieurs reprises”, a déclaré Parton. “La chose la plus saine est de le faire disparaître pendant un moment. Sur cette tournée, nous jouerons pour la première fois à “Ladyflash” [l’un des plus grands succès du groupe] depuis huit ans. “Pendant des années, Parton a évité ces premières chansons – pas à cause d’un faux sens artistique. la pureté ou une croyance que The Go! Le nouveau matériel de l’équipe est miles meilleur, mais parce que le Go! L’équipe a toujours été un groupe qui a progressé, incorporant de nouveaux sons et de nouvelles idées. Semicircle est un rappel de cette tendance à l’innovation. “Je regarde autour de moi et je me dis:” Qui est la merde comme nous, vraiment? “Personne,” dit Parton avec confiance. “Je pense toujours qu’il y a quelque chose là-dedans. Je pense toujours qu’il y a beaucoup à essayer. Nous n’avons fait qu’effleurer la surface de ce qui est possible avec l’idée du mixage de genre. ”

Semicircle transforme cette théorie en réalité, en mélangeant la signature pop du groupe avec des éléments de tambours, de rythmes et d’énergie, en partie grâce au Detroit Youth Choir, qui renforce certaines des meilleures chansons de l’album. “Je pense que cet album est un peu plus grand”, poursuit Parton. “J’imaginais une chorale de la communauté foirée, triomphante; une bande de cuivre technicolor genre de chose. Je voulais quelque chose avec autant de voix pour créer cette échelle. Je pensais qu’une chorale de jeunes était la voie à suivre parce qu’un chœur d’adultes peut être trop lisse. ”

Semicircle est plein de songwriting aspirationnel qui inspire des réactions fortes sans jamais paraître comme désespéré ou ridicule. Il double les forces du groupe: associer optimisme sans faille avec des crochets intelligents, offrant un fascinant croisement des genres, et un sentiment général de cool. Fondant toute cette expérimentation est le style d’écriture de Parton, qui témoigne d’une oreille pour la construction de la chanson et des mélodies intensément accrocheur.

Ouverture de l’album “Mayday” est construit autour d’une ligne de guitare de type sitar et la signature du groupe a crié vocales, cette fois épelant le refrain de la chanson. “Chico’s Radical Decade” prend un échantillon de flûte psychédélique et l’entoure de cornes infectieuses et de percussions retenues; c’est l’une des chansons les plus subtilement belles du LP. “All the Way Live” est un Go! Retour d’équipe, avec une réunion avec l’ancien rappeur du groupe, Ninja, et une section rythmique funky qui demande une soirée dansante.

“Pour moi, la mélodie est d’or”, dit Parton. “Je pense que cela fait partie du groupe qui a été négligé un peu. Les gens parlent des poursuites policières ou autres, mais pas tellement de la mélodie. La mélodie est ce qui gouverne le spectacle. “Il ne rigole pas; Sur Semicricle, les chansons sont contagieuses sans devenir saccharinées, joyeuses sans se rapprocher trop du cartoon. Et il y a un optimisme tranquille dans les paroles qui est vraiment exaltant.

“Je ne suis pas triste et sombre. Mais, au jour le jour, je ne suis pas particulièrement optimiste non plus. Je suis assez lowkey », explique Parton. “L’évasion est un jeu dangereux. À ce stade de l’histoire, la dernière chose que vous voulez faire est d’être une évasion et d’enterrer votre tête dans le sable. Tu dois être allumé et ne pas laisser ces fouteurs s’en tirer avec quoi que ce soit, mais en même temps, je pense que tu devrais … reconnaître les choses qui ne peuvent pas être touchées par ces enfoirés et créer ta propre réalité.

Le demi-cercle est cette réalité alternative, un espace créé et reflété par notre monde, mais qui cherche à en créer une version plus paisible et plus prospère. Le feu vert! L’équipe n’est peut-être pas le genre de sensations qu’il y a 14 ans, mais en 2018, nous avons besoin de The Go! Équipe – un groupe qui représente une alternative positive à tout prix – plus que jamais auparavant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *